Blog Vaetchanan 28 juillet 2018, 16 Av 5778 בלוג וָאֶתְחַנַּן, ט”ז אב תשע”ח

Je voudrais que nous prenions le temps aujourd’hui d’analyser soigneusement le discours d’adieu de Moshe Rabeinu dans Devarim (Deut.) 4 à son peuple sachant qu’il ne serait plus avec eux. Cela nous donnera aussi une compréhension de ce que le Machia’h est venu faire, pour nous ramener à la Torah. Le mot « shema », « entendre et obéir » est répété plusieurs fois dans ces chapitres en soulignant le désir de Moshe de vraiment attirer l’attention au message du Créateur.

Deut 4 ; 1 ” Et maintenant, Israël, écoute les Tchoukim et Mishpatim …” ‘Il ne parle pas des lois religieuses mais des principes que nous devons appliquer pour vraiment bien vivre notre vie et comment se conduire nous-mêmes dans la communauté. On m’a demandé : ‘Avons-nous le droit d’interpréter la Torah ?’ L’interprétation est bonne aussi longtemps que nous suivons les principes établis dans la Torah.

Deut. 4 : 1 continue “… que je vous enseigne aujourd’hui, afin que, en les gardant, vous viviez pour entrer et prendre possession du pays que l’Éternel, le Dieu de vos pères, vous donne.” La majorité du monde pense, que nous les juifs, n’avons pas le droit de vivre sur la terre. La raison pour laquelle Israël est si détestée, est parce que le monde refuse de reconnaître les Paroles du Créateur.

Deut. 4: 2: “Tu ne dois rien ajouter à ce que je te commande, et rien retrancher, mais garde les commandements de l’Éternel, ton Dieu, comme je le fais pour toi.” SIMPLE … n’ajoute rien et ne retranche rien de Ses paroles. Qui a donné la permission aux rabbins ou à d’autres chefs religieux de faire cela ? Combien de fois vous ai-je dit de ne pas croire l’homme mais de croire le Créateur ? Cela me rappelle Yeshua Ben Yosef qui a parlé aux gens dans son sermon sur la montagne. Il a dit qu’il n’est pas venu pour abolir la Torah mais pour l’accomplir. Il leur faisait savoir qu’ils avaient changé la Parole de Dieu et qu’ils avaient des problèmes à cause de cela. Et c’est encore d’actualité aujourd’hui. Nous interprétons la Parole de Dieu par ce qui nous convient plutôt que selon la Vérité. Yeshua nous a dit : “Vous connaîtrez la Vérité et la Vérité vous rendra libres.” Il utilisait un terme euphémique pour désigner le Créateur, qui nous libérerait de l’esclavage spirituel lorsque nous le connaîtrons.

Deut. 4: 3 “Vous pouvez voir par vous-mêmes ce que l’Éternel a fait au sujet du Baal de Peor; l’Éternel, ton Dieu, a détruit tous ceux d’entre vous qui ont suivi le Baal de Peor. ” Moshe est en train de répéter l’histoire d’Israël écrite à Bamidbar (Nombre), quand Pinchas a tué Zimri et Kozbi. Selon nos sages, beaucoup de gens sont morts de maladies sexuellement transmissibles à cause de leur promiscuité avec les femmes Madianites.

Deut. 4: 4 “mais ceux d’entre vous qui sont restés fidèles à l’Éternel, votre Dieu, sont tous vivants aujourd’hui.” Ici, il parle à ceux qui ont choisi de suivre le Créateur sans être trop littéral ou fanatique.

Deut. 4: 5-6 “Regarde, comme l’Éternel, mon Dieu, me l’a ordonné, je t’ai enseigné Chukkim et Mishpatim, afin que tu les observes dans le pays dont tu vas prendre possession. 6 Garde-les, mets-les en pratique, et les autres peuples admireront ta sagesse et ta prudence. Une fois qu’ils connaîtront toutes ces lois, ils s’exclameront : « Aucun autre peuple n’est aussi sage et prudent que cette grande nation ! » Qu’est-ce qui distingue Israël du reste du monde ? La TORAH. Israël n’existe pas sans la Torah, sans laquelle ils sont comme n’importe quelle autre nation. N’est-ce pas ce qui se passe aujourd’hui ? Ils ont la religion mais ignorent la Torah écrite.

Deut. 4: 7-8 “Et quelle autre grande nation a ses dieux aussi près que l’Éternel, ton Dieu, l’est de nous, chaque fois que nous l’invoquons? 8 Et quelle grande nation a des lois et des coutumes aussi droites que la totalité de cette Torah que je vous ai donnée aujourd’hui ? ” Il dit à Israël qu’ils ont un grand diamant dans leurs mains, ce qui les rend les plus riches de toutes les nations, mais ils disparaîtraient en tant que nation s’ils ne l’honoraient pas.

Il leur rappelle ensuite leur temps au Mont Sinaï. Deut. 4 :13 “Il vous a révélé son alliance et vous a commandé de l’observer, les dix paroles qu’il a inscrites sur deux tablettes de pierre.” Qu’est-ce que cette alliance ? Ce sont les Dix Commandements – notre constitution de base. Si nous appliquions simplement ses principes, nous serions la plus sainte de toutes les nations.

Il rappelle à plusieurs reprises notre rôle et ce qui se passerait si nous désobéissons. Deut. 4 :23 Prenez garde de ne pas oublier l’alliance que l’Éternel, votre Dieu, a faite avec vous … Il continue avec tous les divers types d’idolâtrie qui pourraient nous faire échouer. Aujourd’hui notre idolâtrie est devenue très sophistiquée. L’idolâtrie est un faux dieu qui remplace le Créateur. C’est pernicieux. Examiner les différentes religions du monde pour voir comment l’homme l’a remplacé. Quelles amulettes ou quel type d’horoscopes admirez-vous ? Le matérialisme, le statut, le pouvoir, les idéologies, les philosophies sophistiquées peuvent tous être des idoles pour remplacer Dieu. Qui est ton dieu ?

Voici la clé ! Deut. 4 :29 29 ” Si c’est de là que vous recommencez à chercher l’Éternel, votre Dieu, et si vous le cherchez honnêtement et sincèrement, vous le trouverez. ” Cela commence de l’intérieur. Si nous ouvrons nos cœurs sans condition et le cherchons sincèrement, il ne se cachera pas. Il n’y a pas de formule secrète pour le trouver. Nous devons prendre l’initiative. Yeshoua nous a dit “cherchez et vous trouverez …” C’est de la Torah !

Deut. 4 :30 “Tu souffriras ; tout ce que j’ai dit, vous arrivera, mais dans les derniers jours vous retournerez à l’Éternel, votre Dieu, et vous écouterez sa voix” . Les gens qui aiment prophétiser prennent cela pour signifier que nous commencerons à croire en Dieu dans les “derniers jours” avant que le Machia’h revienne quand il y aura des tremblements de terre et des désastres mais c’est pour les gourous religieux qui veulent que nous les suivions par peur. En hébreu, le sens qui est donné, est que c’est notre propre cadre temporel personnel. Nous n’avons pas besoin d’attendre le retour du Messie pour avoir une relation personnelle avec le Créateur. Nous verrons sa gloire quand nous verrons les changements dans nos vies quand nous le cherchons MAINTENANT !

Deut. 4 :31 “Car l’Éternel, ton Dieu, est un Dieu miséricordieux et ne te désertera pas, ne te détruira pas et n’oubliera pas l’alliance qu’il a faite avec tes pères.” Beaucoup d’entre nous ont quitté la religion pour suivre le Créateur. C’est pourquoi nous ne sommes pas populaires ; nous n’offrons à personne la richesse ou le pouvoir, mais nous conduisons les gens à avoir une vraie relation avec le Créateur. Je peux vous offrir tous les règlements dont vous avez besoin pour satisfaire votre besoin de religion ; mais je n’ai aucun pouvoir. Le Bore Olam envoie des messagers qui apportent la bonne nouvelle aux gens. Chacun de vous est l’un de ces messagers spéciaux ; pas par combien vous parlez mais par comment vous vivez. La Torah apporte la vie et Israël ne peut survivre qu’avec la Torah ; sans cela, Israël est détruit. Nous devons prier pour que cette compétition entre les factions religieuses s’arrête et se tourne à la place pour chercher emounah (foi) et bitachon (confiance) dans le Créateur. Nos traditions ne signifient rien sans le Créateur. La forme signifie beaucoup moins que les actes du cœur. Le Créateur veut une relation avec nous et nous juge par notre intention – kavanah. Nous pouvons nous tromper mais nous ne pouvons pas le tromper. Puissions-nous tous avoir la sagesse de comprendre ce qu’il nous transmet.

Enfin, comme Moshe Rabenu dit à son peuple, Israël existe pour donner la Torah, Israël sans Torah, n’a pas de raison d’exister !

 

Traduction par Muriel Koucoi